Vivre à Tours

Projet : Le Haut de la rue Nationale

Des hôtels Hilton, de nouveaux appartements neufs et commerces, un centre de création contemporaine… Ces aménagements sont la base du nouveau projet à Tours : Le haut de la rue Nationale. Pour 2017, tout est mis en oeuvre par la ville pour augmenter son attractivité et attirer les investisseurs.

Définie au XVIIe siècle comme la place Royale, le Haut de la rue Nationale était considérée comme l’entrée principale de la ville. C’est au XVIIIe siècle que la place sera rebaptisée place des Arts.

Ancien centre géographique de la ville de Tours, la Place des Arts était surtout populaire pour être le centre des événements culturels et les fêtes tourangelles.

En 1924, la place des Arts devient la place Anatole France (écrivain et critique littéraire important du XVIXe s.) mais en période d’après guerre, la place perd son attrait de lieu de fête notamment à cause de l’arrêt de la circulation du tramway en 1949.

Après la Guerre, la place doit être reconstruite. C’est l’architecte Pierre Patout et l’urbaniste Jean Dorian qui vont mener la reconstruction de la place sans apporter d’aménagements particuliers : Le plan symétrique de la place Anatole France est repris, seuls les deux bâtiments marquant l’entrée de la ville ne sont pas reconstruits au profit de ponts promenades qui seront inaccessibles par la suite.

En 2012, Tours souhaite redonner vie à cette place et fait appel à la SET (Société d’équipement de la Touraine) pour réaménager l’espace tout en veillant à respecter le patrimoine, le Val de Loire étant inscrit dans le classement UNESCO.

Les étapes

Avec le constructeur Eiffage, le centre ville de Tours va connaître de nombreuses transformations sur le haut de la rue Nationale de 2014 à 2019 :

  • 2014 – 2017 : Le CCC OD, Centre de Création Contemporaine Olivier Debré (artiste parisien représentant majeur de l’art abstrait) est le premier bâtiment du projet construit, il représente 5 000m2 avec 4 espaces d’exposition. Il ouvrira ses portes au public en mars 2017.
  • 2017 – 2019 : La plus grosse partie du chantier se déroulera au printemps 2017 avec la construction des deux hôtels Hilton : Le premier hôtel avec 3 étoiles / 71 chambres, le deuxième avec 4 étoiles / 100 chambres.

Les commerces répartis sur 5 634m2 seront construits sur la même période. Deux commerces ont déjà signé pour l’obtention de locaux (1 400 m2 les deux commerces). Il s’agit de La Grande Epicerie Tourangelle et une boulangerie – pâtisserie – sandwicherie.

« On ne veut pas faire un îlot de grand luxe mais de qualité »
Serge Babary, maire de Tours et président-adjoint Tour(s)Plus

Les commerces n’auront pas pour vocation une proposition de produits haut de gamme, comme convenu au départ. Le but est de proposer des produits de qualité pour tous les tourangeaux et pour les touristes attirés par le dynamisme de Tours.

De nombreux logements neufs seront construits en même temps que les commerces. Ce qui créé une belle opportunité d’achat d’appartement neuf notamment pour l’investissement locatif. Il faut compter 45 logements divisés sur les deux cotés de la Rue Nationale.

Fin 2017 – 2019 : Une fois la démolition des immeubles de l’angle de la rue Nationale et rue du Commerce terminée, les travaux d’un immeuble à destination commerciale et résidentielle pourront démarrer. Ce programme immobilier neuf comprendra 30 appartements neufs et quelques locaux commerciaux. Si vous avez un projet immobilier neuf ou pensez investissement locatif et défiscalisation contactez-nous.

Tout au long du chantier : 11 000 m2 d’espaces publics destinés à la promenade seront créés au rythme de l’avancement des différents chantiers.

Les atouts pour la ville :

En créant un nouvel espace attractif, le Haut de la rue Nationale se retrouvera animé et chaleureux comme il a pu l’être il y a des siècles.

L’ouverture de commerces signifie la création de nouveaux emplois, l’aménagement de l’espace avec ces deux hôtels permettra de favoriser le tourisme d’affaires. Ensuite, la construction de ce programme neuf attirera des investisseurs qui misent sur l’investissement locatif, ce qui participera au dynamisme de l’immobilier à Tours. Enfin le CCC OD amènera une plus-value culturelle à Tours et ses habitants.

Contactez-nous pour une étude gratuite