La loi Pinet

Le Marché Locatif

L’INSEE fait part d’une augmentation du nombre d’habitants en France, évalués à 73 millions en 2040, si les tendances démographiques perdurent. Cela correspond à 15% d’augmentation de la population globale par rapport à 2007. La demande de logement reste et restera donc forte. L’immobilier neuf a de beaux jours devant lui.

Quelles sont les tendances ?

Des conditions favorables à l’investissement immobilier neuf

Une demande immobilière toujours soutenue

L’INSEE fait part d’une augmentation du nombre d’habitants en France, évalués à 73 millions en 2040, si les tendances démographiques perdurent. Cela correspond à 15% d’augmentation de la population globale par rapport à 2007. La demande de logement reste et restera donc forte. L’immobilier neuf a de beaux jours devant lui.

Graphique marché locatif

Un plus grand nombre de logements par foyer

L’éclatement de la cellule familiale, avec davantage de familles monoparentales sur les quinze à vingt dernières années, soutient la demande de logement par des besoins différents. Désormais, il faudra plus souvent deux logements de taille moyenne par foyer, là où il en fallait un de grande taille par le passé. Cela réoriente donc les stratégies d’investissement locatif et nourrit le besoin de création de programme immobilier neuf.

Augmentation de la surface des logements neufs

Selon l’étude du Centre d’Analyse Stratégique datant de 2011, la surface moyenne par personne est passée de 22,7 M2 à 40,4 M2 en 35 ans, une augmentation qui a bénéficié autant aux propriétaires (+77%) qu’aux locataires (+63%).

Graphique marché locatif

Une évolution constante des loyers réels

Les loyers, à surface et qualité constantes, « ont globalement évolué comme le revenu disponible » selon le Conseil d’Analyse Stratégique. Le rapport entre le revenu disponible des ménages et l’indice des loyers (prix au mètre carré à qualité constante) n’a pas beaucoup bougé depuis les années 1970. La part des revenus consacrée au logement par les ménages est sensiblement la même en quarante ans.

Contactez-nous pour une étude gratuite