2017 : L'évolution démographique à Tours

Les chiffres sont tombés : L'INSEE (Institut National de la Statistique des Etudes Economiques) a publié le recensement de population de chaque commune et le département d'Indre-et-Loire connaît la plus forte hausse dans la région centre val de Loire avec 603 924 habitants en 2014. (+2,6 %)




Démographie hôtel de ville Tours

2017 : Plus de 600 000 habitants pour l'Indre-et-Loire !


La ville de Tours c'est 136 125 habitants avec 907 arrivées recensées entre 2009 et 2014 (le marché immobilier à Tours est donc en pleine évolution). Tours fait partie des 25 plus grandes villes de France et devrait bientôt rejoindre les 15 métropoles françaises. 

 

En 2014 l'agglomération tourangelle représentait 155 912 habitants, on retient 3 933 habitants supplémentaires par rapport à 2009. C'est la commune de Saint-Avertin (commune située au sud-est de Tours en pleine expansion immobilière centrée sur le projet immobilier neuf et l'investissement locatif) qui connaît la plus forte hausse démographique avec 1039 nouveaux habitants en 2014, sa population a augmenté de 7,5% en seulement 5 ans. 

 

(Tableau d'évolution démographique de l'agglomération en fin d'article)

 

 

Si Tours attire de nouveaux habitants et constitue donc un des pôles d'investissement immobilier neuf en France , c'est grâce à ses différents attraits et atouts profitables à la population tourangelle que nous retrouvons ci-dessous en cinq points majeurs.

 

 

 

5 CARACTERISTIQUES qui donne à Tours un cadre de vie idéal (profitable pour l'habitant mais également pour l'investissement immobilier) :

 

1/ Aménagements et projets 

 

Le tramway a été l'un des projets les plus importants et bénéfique pour la ville et les habitants. Mis en service en aout 2013, étendu sur 14,8 km, il dessert 29 stations et accueille plus de 50 000 passagers par jour. Un choix de transport écologique permettant de mettre en avant différents quartiers de la ville comme celui de Tours Nord devenu aujourd'hui un pôle d'intérêt immobilier majeur à Tours. Désormais parfaitement desservis par le tramway, certains quartiers connaissent une seconde jeunesse et se sont transformés en terrains parfaits pour la création d'un programme immobilier neuf attirant familles, touristes et investisseurs. Le tramway a donc étendu et ramifié le réseau immobilier à Tours, optimisé l'immobilier neuf et donné naissance à de nouvelles zones d'investissement immobilier. 

 

D'ici 2023, une nouvelle ligne de tram devrait voir le jour avec une extension allant de La Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps en passant par la gare de Tours, Jean-Jaurès, Béranger, la Faculté de médecine. Cette nouvelle ramification ouvre de nombreuses possibilités d'investissement immobilier. 

 

D'autres aménagements sont en cours comme celui du Haut de la Rue Nationale ou le Forum Méliès où de nouveaux logements, commerces, hôtels ou encore cinémas seront mis à disposition des habitants et touristes. Ce dynamisme impulsé au haut de la rue nationale constitue, d'un point de vue immobilier, une occasion d'investissement locatif.

 

2/ Habitation 

 

Depuis la mise en place du PLU (Plan Local d'Urbanisme) à Tours en 2011, plus de 1 000 logements (appartement neuf, programme immobilier neuf ou maison neuve) ont été construits chaque année jusqu'en 2014. Une densification urbaine a été ressentie durant cette période notamment dans les quartiers à proximité du tramway. 

 

En 2016, 1 092 logements neufs ont été mis en chantier. Le prix moyen pour un projet immobilier neuf était d'environ 3 166 € le mètre carré (-1,2% par rapport à 2015 en terme de prix). 

On constate que le type de bien acheté par les habitants de Tours et son agglo est principalement un appartement neuf avec 49% de T2 et 40% de T3. 

 

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : Il existe une forte demande de la part des investisseurs et habitants dans le cadre de l'habitat à Tours notamment grâce aux avantages de la Loi Pinel (Tours faisant partie des zones éligibles), au prêt à taux 0% Tour(s)Plus et à la faiblesse des taux bancaires.

 

3/ Accessibilité 

 

La ville détient le seul aéroport de la région Centre opérationnel 24h/24 et 7j/7 aux vols d'affaires, commerciaux et sanitaires (CHU transplants). La fréquentation de cet aéroport a augmenté de 1,9 % entre 2014 et 2015. Il effectue des liaisons vers des villes à fort potentiel touristique comme Porto, Londres ou Dublin. 

 

De plus Tours est au centre des réseaux autoroutiers nationaux avec les autoroutes A10, A85 et A28 permettant un accès rapide aux grandes villes comme Paris, Le Mans, Angers, Nantes, Lyon, Poitiers ou encore Bordeaux. 

 

Les LGV des gares de Tours et St-Pierre-des-Corps permettent également de voyager aisément dans l'hexagone, notamment vers la capitale qui n'est qu'à 55 minutes de Tours en TGV. De nombreux tourangeaux font d'ailleurs le choix d'utiliser ce moyen de transport pour aller travailler quotidiennement à Paris tout en vivant à Tours dans un cadre plus reposant avec des charges d'habitation plus faibles. En effet, il est plus confortable financièrement de réaliser un investissement immobilier à Tours tout en pratiquant une activité professionnelle à Paris.

 

4/ Enseignement

 

L'Indre-et-Loire comprend 493 établissements d'enseignement public dont 411 écoles primaires et maternelles, 55 collèges, 27 lycées dispersés dans différentes villes. 

 

Dans l'enseignement supérieur, plus de 50 établissements privés et publics dans différents domaines d'activité (commerce, restauration, bâtiment...) sont présents sur le territoire tourangeau ainsi qu'une université réputée accueillant actuellement 26 000 étudiants.

 

5/ Les relations internationales

 

Les échanges internationaux soutenus comme les rencontres avec les villes jumelées à Tours (dernièrement les 5e Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée), les échanges universitaires ... permettent à Tours d'exposer ses richesses culturelles et d'attirer touristes et investisseurs au niveau national et international. 

 

 

 

 

Evolution démographique de Tours et son agglomération 

 

 

Communes

Pop. 2014

Pop. 2009

% Evolution

Tours

136 125

135 218

+ 0,7 %

Ballan-Miré

7 900

8 152

- 3 %

Berthenay

732

743

- 1,5 %

Chambray-lès-Tours

11 109

10 781

+ 3%

Chanceaux-sur-Choisille

3 493

3 599

- 3 %

Druye

971

901

+ 7,4 %

Fondettes

10 427

10 466

- 0,4 %

Joué-lès-Tours

37 748

36 000

+ 5 %

Luynes

5 154

5 025

+ 2 %

La Membrolle-sur-Choisille

3 129

3 016

+ 3,7 %

Mettray

2 042

2 091

- 2,34 %

Notre-Dame-D'Oé

4 013

3 779

+ 6,2 %

La Riche

10 434

10 070

+ 3,6 %

Parcay-Meslay

2 283

2 293

- 0,4 %

Rochecorbon

3 190

3 282

- 2,8 %

Saint-Avertin

14 985

13 946

+ 7,5 %

Saint-cyr-sur-Loire

15 994

15 930

+ 0,4 %

Saint-Etienne de Chigny

1 502

1 398

+ 7,4 %

Saint-Genouph

1 052

1 024

+ 2,8 %

Saint-Pierre-des-Corps

15 538

15 370

+ 1,1 %

Savonnières

3 126

3 041

+ 2,8 %

Villandry

1 090

1 072

+ 1,7 %

TOTAL

292 037

287 197

+ 1 ,7 %

 

 

 

 

Tours est donc une ville en pleine expansion démographique et l'optimisation de ses atouts va consolider cette tendance pour les années à venir. Qui dit augmentation démographique dit augmentation du nombre d'habitants et donc tension immobilière. En effet, une augmentation en cours de la population entraîne une plus forte demande immobilière et créé une tension immobilière. La conjoncture et les chiffres parlent d'eux-mêmes, c'est le moment idéal pour réaliser un investissement immobilier à Tours : investissement locatif pour defiscalisation, achat appartement neuf, investissement plus important dans le cadre d'un programme immobilier neuf ... les possibilités sont nombreuses mais vous n'avez besoin que d'un spécialiste de l'immobilier neuf à Tours.

 

Nous vous recommandons l'article suivant : 

Tours : La nouvelle métropole

 

Ma sélection Panier

colright_formulaire



Qui sommes nous Localisez nos programmes Nous contacter